Transcription Vidéo

L’humanisation des animaux de compagnie est une tendance importante dans l’industrie des produits pour animaux de compagnie. De plus en plus de propriétaires d’un animal de compagnie considèrent ce dernier comme étant un membre de leur famille et dépensent chaque année plus d’argent pour s’assurer de lui offrir les meilleurs soins possibles.

En général, ce qui est bon pour les propriétaires d’un animal de compagnie est bon pour celui-ci. Les propriétaires d’un animal savent qu’ils doivent se brosser les dents quotidiennement pour demeurer en bonne santé et éviter de lourdes factures chez le dentiste. Cependant, seuls quelques-uns ont établi une routine quotidienne de soins buccaux pour leur animal de compagnie. Ainsi, seulement 8 % des propriétaires d’un chien et 4 % des propriétaires d’un chat brossent les dents de leur animal de compagnie tous les jours.

Voilà pourquoi la maladie parodontale est le problème de santé numéro un chez les animaux de compagnie. À l’âge de 2 ans, 80 % des chiens et 70 % des chats présentent une forme ou une autre de maladie parodontale. Les petits chiens et les chiens miniatures sont particulièrement vulnérables en raison de l’anatomie de leur gueule.

La plaque et l’accumulation de tartre sont la principale cause de la maladie parodontale. Si la plaque n’est pas éliminée de la surface des dents toutes les 24 heures, elle commence à se lier au calcium présent dans la salive et se transforme en tartre dur.

L’excès de tartre peut envahir la ligne gingivale et provoquer une gingivite, une maladie parodontale et, éventuellement, des problèmes de santé plus graves comme des troubles hépatiques, rénaux, pulmonaires ou cardiaques.

C’est pourquoi des soins buccaux préventifs sont extrêmement importants pour les chiens et les chats.